Voix projetée

Un bon texte projette une voix frayant son chemin comme des lônes de fleuve partout et entre chaque espace de la mémoire. Les galets se replacent jusqu’au fond des tympans qui se retournent vers l’intérieur. La musique oubliée se recrée par dedans l’intérieur de la voute du crâne.

Un texte doit parler, il doit porter son rythme et des timbres à pleine résonance.

L’écriture est musique et discours aussi. Elle parle de toi-même, lecteur, lorsque tu entrouves l’écoute à qui s’immisce de sa voix silencieuse si peu muette.

(TGV Lyon-Lille, mi-février 2015).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s