Notes intérieures

Un soir de cordes baignait l’intérieur du Toy, lequel embarquait usuellement l’indispensable. La caisse de livres calant celle des carnets dans laquelle s’inséraient précisément les appareils de photographie, peu nombreux somme toute mais en quantité et diversité suffisantes pour la pérégrination.

Un siège-fauteuil unique demeurait à l’arrière, à gauche pour laisser l’étendue d’un duvet de couchage sur matelas, lui-même allongé sur un alignement de caisses formant le planche relevé.

L’alto discourait avec le second violon, quand des pizzicati de violoncelle rendirent les secondes sautillantes. Luc savourait la coda d’une journée d’air respirant dans lequel pédalait fort coulé le Brompton (lequel trouve systématiquement sa place dans un coin du coffre, au rebord du hayon du gros 4×4).

Les heures avaient glissé dans l’écluse où tant de navires trouvaient à chaque cycle leur place. Luc saisissait le passage de la lumière sur les briques du soutènement et les coques.

Le chant du violon bordant le soleil dans la direction du pare-brise, quelques éclats ressortaient sur les images du jour saisis au rythme du carillon, à chaque intensité de lumière son réglage de l’appareil : le boitier est l’instrument de Luc.

Derrière le ressaut de la digue, un autre polder avait aspiré le pédalier brassant le vent. Les doigts guidaient le mouvement d’un angle droit jusqu’à une courbe, ce fossé rejoignant une nouvelle digue. Le vent virait fortissimo. Quelques oies volaient à même vitesse dans l’illusion de quelques secondes. Dans un air traversière, une bande de mouettes coupa la route cyclable.

Dans la cadence finale, un spot de plafond veillait. Luc s’était coulé dans les songes du jour, une respiration ralentie après l’autre.

(Zeeland, Pays-Bas, aout 2014).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s